CONDITIONS GÉNÉRALES

La

de Diametral a.s.

avec son siège social à Václava Špačka 1759, 193 00 Prague 9 - Horní Počernice

IČ: 04434374, DIČ: CZ04434374

inscrit au registre du commerce tenu par le tribunal municipal de Prague sous le numéro de dossier B20964

pour la vente de marchandises via une boutique en ligne située à l'adresse Internet "www.virbuster.cz"

La

1. DISPOSITIONS INTRODUCTIVES

1.1. Les présentes conditions commerciales (ci-après dénommées "conditions commerciales") de la société Diametral as, ayant son siège social à Václav Špaček 1759, Prague 9 - Horní Počernice, numéro d'identification: 04434374, inscrites au registre du commerce tenu par le tribunal municipal de Prague sous le numéro de dossier B20964, «Vendeur») réglementent conformément aux dispositions du § 1751, paragraphe 1, de la loi n ° 89/2012 Coll., Code civil (ci-après le «Code civil»), les droits et obligations réciproques des parties contractantes découlant de ou sur la base du contrat d'achat (ci-après "Contrat d'achat") conclu entre le vendeur et une autre personne physique (ci-après "l'acheteur") via la boutique en ligne du vendeur. La boutique en ligne est exploitée par le vendeur sur un site Internet situé à l'adresse Internet (ci-après dénommé "le site Internet"), via l'interface du site Internet (ci-après dénommée "l'interface Internet de la boutique").

1.2. Les conditions commerciales ne s'appliquent pas aux cas où la personne qui a l'intention d'acheter des biens au vendeur est une personne morale ou une personne qui agit lors de la commande de biens dans le cadre de son entreprise ou dans le cadre de sa profession indépendante.

1.3. Des dispositions dérogeant aux conditions commerciales peuvent être convenues dans le contrat d'achat. Les dispositions divergentes du contrat d'achat prévalent sur les dispositions des conditions générales.

1.4. Les dispositions des conditions commerciales font partie intégrante du contrat d'achat. Le contrat d'achat et les conditions commerciales sont rédigés en langue tchèque. Le contrat d'achat peut être conclu en langue tchèque.

1.5. Le libellé des conditions générales peut être modifié ou complété par le vendeur. Cette disposition n'affecte pas les droits et obligations découlant de la période de validité de la version précédente des conditions générales.

La

2. Compte d'utilisateur

2.1. Sur la base de l'inscription de l'acheteur effectuée sur le site Web, l'acheteur peut accéder à son interface utilisateur. Depuis son interface utilisateur, l'acheteur peut commander des marchandises (ci-après dénommé "compte utilisateur"). Si l'interface web du magasin le permet, l'acheteur peut également commander des produits sans inscription directement depuis l'interface web du magasin.

2.2. Lors de l'inscription sur le site Internet et lors de la commande de marchandises, l'acheteur est tenu de déclarer toutes les données correctement et véridiquement. L'acheteur est tenu de mettre à jour les données spécifiées dans le compte utilisateur en cas de changement. Les données fournies par l'acheteur dans le compte utilisateur et lors de la commande de marchandises sont considérées comme correctes par le vendeur.

2.3. L'accès au compte utilisateur est sécurisé par un nom d'utilisateur et un mot de passe. L'acheteur est tenu de maintenir la confidentialité des informations nécessaires pour accéder à son compte utilisateur.

2.4. L'acheteur n'est pas autorisé à autoriser l'utilisation du compte utilisateur à des tiers.

2.5. Le vendeur peut annuler le compte utilisateur, en particulier si l'acheteur n'utilise pas son compte utilisateur plus longtemps ou si l'acheteur viole ses obligations en vertu du contrat d'achat (y compris les termes et conditions).

2.6. L'acheteur reconnaît que le compte utilisateur peut ne pas être disponible 24h / 24, notamment en ce qui concerne la maintenance nécessaire des équipements matériels et logiciels du vendeur, ou. maintenance nécessaire du matériel et des logiciels tiers.

La

3. Conclusion du contrat d'achat

3.1. Toute présentation de marchandise placée dans l'interface web de la boutique est de nature informative et le vendeur n'est pas obligé de conclure un contrat d'achat concernant cette marchandise. Les dispositions du § 1732, paragraphe 2, du code civil ne s'appliquent pas.

3.2. L'interface Web de la boutique contient des informations sur les marchandises, y compris les prix des marchandises individuelles. Les prix des marchandises sont indiqués, y compris la taxe sur la valeur ajoutée et tous les frais connexes. Les prix des marchandises restent valables tant qu'ils sont affichés dans l'interface web du magasin. Cette disposition ne limite pas la capacité du vendeur à conclure un contrat d'achat dans des conditions convenues individuellement.

3.3. L'interface Web du magasin contient également des informations sur les coûts associés à l'emballage et à la livraison des marchandises. Les informations sur les coûts associés à l'emballage et à la livraison des marchandises répertoriées dans l'interface Web du magasin ne sont valables que dans les cas où les marchandises sont livrées sur le territoire de la République tchèque.

3.4. Pour commander des marchandises, l'acheteur remplit le bon de commande dans l'interface web du magasin. Le bon de commande contient notamment des informations sur:

  • 3.4.1. les marchandises commandées (les marchandises commandées sont "insérées" par l'acheteur dans le panier électronique de l'interface web de la boutique),

  • 3.4.2. le mode de paiement du prix d'achat des marchandises, des informations sur le mode de livraison requis des marchandises commandées et

  • 3.4.3. des informations sur les frais liés à la livraison de la marchandise (ci-après dénommés collectivement "commande").

 

3.5. Avant d'envoyer la commande au vendeur, l'acheteur est autorisé à vérifier et à modifier les données que l'acheteur a entrées dans la commande, même en ce qui concerne la capacité de l'acheteur à détecter et corriger les erreurs commises lors de la saisie des données dans la commande. L'acheteur envoie la commande au vendeur en cliquant sur le bouton "". Les données figurant dans la commande sont jugées correctes par le vendeur.

3.6. L'envoi d'une commande est considéré comme un acte de l'acheteur qui identifie sans équivoque les marchandises commandées, le prix d'achat, la personne de l'acheteur, le mode de paiement du prix d'achat et constitue un projet contraignant du contrat d'achat pour les parties. La condition de validité de la commande est l'achèvement de toutes les données obligatoires du bon de commande, la connaissance des présentes conditions générales de vente sur le site et la confirmation de l'acheteur qu'il a pris connaissance de ces conditions générales de vente.

3.7. Immédiatement après la réception de la commande, le Vendeur confirmera cette réception à l'Acheteur par e-mail, à l'adresse e-mail de l'Acheteur indiquée dans l'interface utilisateur ou dans la commande (ci-après dénommée "Adresse e-mail de l'Acheteur").

3.8. Selon la nature de la commande (quantité de marchandise, prix d'achat, frais de port estimés), le vendeur est toujours en droit de demander à l'acheteur une confirmation supplémentaire de la commande (par exemple par écrit ou par téléphone).

3.9. Le projet de contrat d'achat sous forme de commande est valable quinze jours.

3.10. La relation contractuelle entre le vendeur et l'acheteur résulte de la livraison de l'acceptation de la commande (acceptation), qui est envoyée par le vendeur à l'acheteur par e-mail, à l'adresse e-mail de l'acheteur.

3.11. Dans le cas où l'une des exigences spécifiées dans la commande ne pourrait pas être remplie par le vendeur, il enverra à l'acheteur une offre modifiée à l'adresse e-mail de l'acheteur indiquant les variantes possibles de la commande et demandera l'avis de l'acheteur.

3.12. L'offre modifiée est considérée comme un nouveau projet de contrat d'achat et dans ce cas, le contrat d'achat n'est conclu que par acceptation de l'acheteur par e-mail.

3.13. L'acheteur s'engage à utiliser des moyens de communication à distance lors de la conclusion du contrat d'achat. Les frais encourus par l'acheteur dans l'utilisation des moyens de communication à distance dans le cadre de la conclusion du contrat d'achat (frais de connexion Internet, frais d'appels téléphoniques) sont à la charge de l'acheteur lui-même, et ces frais ne diffèrent pas du tarif de base.

La

4. Prix des marchandises et conditions de paiement

4.1. Le prix des marchandises et tous les frais associés à la livraison des marchandises en vertu du contrat d'achat, l'acheteur peut payer le vendeur des manières suivantes:

  • 4.1.1. en espèces dans les locaux du vendeur à;

  • 4.1.2. en espèces à la livraison au lieu indiqué par l'acheteur dans la commande;

  • 4.1.3. virement sans numéraire sur le compte du vendeur numéro 272097176/0300, conservé chez ČSOB as (ci-après dénommé "compte du vendeur");

  • 4.1.4. sans espèces via un système de paiement;

  • 4.1.5. carte de paiement sans espèces;

  • 4.1.6. grâce à un prêt accordé par un tiers.

4.2. Parallèlement au prix d'achat, l'acheteur est tenu de payer au vendeur les frais associés à l'emballage et à la livraison des marchandises dans le montant convenu. Sauf indication contraire expresse, le prix d'achat comprend également les frais liés à la livraison des marchandises.

4.3. Le vendeur n'exige pas d'acompte ou autre paiement similaire de la part de l'acheteur. Cela n'affecte pas les dispositions de l'article 4.6 des conditions générales concernant l'obligation de payer à l'avance le prix d'achat des marchandises.

4.4. En cas de paiement en espèces ou en cas de paiement à la livraison, le prix d'achat est payable à réception de la marchandise. En cas de paiement autre qu'en espèces, le prix d'achat est payable dans les jours suivant la conclusion du contrat d'achat.

4.5. En cas de paiement autre qu'en espèces, l'acheteur est tenu de payer le prix d'achat de la marchandise avec le symbole de paiement variable. En cas de paiement autre qu'en espèces, l'obligation de l'acheteur de payer le prix d'achat est remplie lorsque le montant correspondant est crédité sur le compte du vendeur.

4.6. Le vendeur est en droit, notamment dans le cas où l'acheteur ne fournirait pas de confirmation supplémentaire de la commande (article 3.6), d'exiger le paiement de la totalité du prix d'achat avant d'envoyer la marchandise à l'acheteur. Les dispositions de l'article 2119, paragraphe 1, du code civil ne s'appliquent pas.

4.7. Les remises sur le prix des marchandises fournies par le vendeur à l'acheteur ne sont pas cumulables.

4.8. Si cela est habituel dans les relations commerciales ou si cela est stipulé par des dispositions légales généralement contraignantes, le vendeur doit émettre un document fiscal - une facture - à l'acheteur concernant les paiements effectués sur la base du contrat d'achat. Le vendeur paie la taxe sur la valeur ajoutée. Le document fiscal - facture sera émis par le vendeur à l'acheteur après paiement du prix de la marchandise et sera envoyé sous forme électronique à l'adresse électronique de l'acheteur.

La

5. Résiliation du contrat d'achat

5.1. L'acheteur reconnaît que conformément aux dispositions du § 1837 du Code civil, il n'est pas possible de résilier le contrat d'achat:

  • 5.1.1. sur la fourniture d'un bien dont le prix dépend des fluctuations du marché financier indépendamment de la volonté du vendeur et qui peut survenir pendant la période de rétractation du contrat,

  • 5.1.2. sur la fourniture de boissons alcoolisées, qui ne peuvent être livrées qu'après trente jours et dont le prix dépend de fluctuations du marché financier indépendantes de la volonté du vendeur,

  • 5.1.3. à la livraison de marchandises modifiées selon les souhaits de l'acheteur ou pour sa personne

  • 5.1.4. sur la fourniture de denrées périssables ainsi que de marchandises qui ont été irrémédiablement mélangées à d'autres marchandises après la livraison,

  • 5.1.5. lors de la livraison de la marchandise dans un colis fermé, que l'acheteur a retiré du colis et pour des raisons d'hygiène il n'est pas possible de retourner,

  • 5.1.6. à la livraison d'un enregistrement audio ou vidéo ou d'un programme informatique, s'il a violé leur emballage d'origine,

  • 5.1.7. sur la fourniture de journaux, périodiques ou magazines,

  • 5.1.8. sur la livraison de contenu numérique, s'il n'a pas été livré sur un support matériel et a été livré avec le consentement exprès préalable de l'acheteur avant l'expiration du délai de rétractation et que le vendeur a informé l'acheteur avant de conclure le contrat qu'en pareil cas, il n'a pas le droit de se retirer du contrat.

5.2. S'il ne s'agit pas d'un cas visé à l'article 5.1 ou d'un autre cas où il n'est pas possible de se rétracter du contrat d'achat, l'acheteur a le droit de se retirer du contrat d'achat conformément aux dispositions du § 1829 alinéa 1 du Code civil dans un délai de quatorze (14) jours à compter de la réception de la marchandise, et dans le cas où l'objet du contrat d'achat est plusieurs types de marchandise ou la livraison de plusieurs pièces, ce délai court à compter de la date de réception de la dernière livraison de marchandise. Le retrait du contrat d'achat doit être adressé au vendeur dans le délai précisé dans la phrase précédente.

5.3. Pour résilier le contrat d'achat, l'acheteur peut utiliser le formulaire type fourni par le vendeur, qui constitue une annexe aux conditions générales. La rétractation du contrat d'achat peut être envoyée par l'acheteur à l'adresse de l'établissement ou du siège social du vendeur. Les dispositions de l'article 11 des présentes conditions générales s'appliquent à la livraison des rétractations du contrat.

5.4. En cas de résiliation du contrat d'achat conformément à l'article 5.2 des CGV, le contrat d'achat est résilié dès le début. Les marchandises doivent être retournées au vendeur dans les quatorze (14) jours suivant le retrait du contrat au vendeur. Si l'acheteur se retire du contrat d'achat, l'acheteur supporte les frais liés au retour de la marchandise au vendeur, même si la marchandise ne peut être retournée en raison de sa nature par courrier ordinaire.

5.5. En cas de rétractation du contrat conformément à l'article 5.2 des CGV, le vendeur restituera les fonds reçus de l'acheteur dans les quatorze (14) jours suivant le retrait du contrat d'achat par l'acheteur, de la même manière que le vendeur a reçu de l'acheteur. Le vendeur est également en droit de restituer les performances fournies par l'acheteur lors du retour de la marchandise à l'acheteur ou de toute autre manière, si l'acheteur accepte et que l'acheteur n'engage pas de frais supplémentaires. Si l'acheteur se retire du contrat d'achat, le vendeur n'est pas obligé de restituer les fonds reçus à l'acheteur avant que l'acheteur ne retourne la marchandise ou prouve qu'il a envoyé la marchandise au vendeur.

5.6. Le vendeur a le droit de compenser unilatéralement le droit à réparation des dommages causés à la marchandise contre le droit de l'acheteur à un remboursement du prix d'achat.

5.7. Jusqu'à la prise en charge de la marchandise par l'acheteur, le vendeur est en droit de résilier le contrat d'achat à tout moment. Dans un tel cas, le vendeur restituera le prix d'achat à l'acheteur sans retard indu, sans espèces sur le compte désigné par l'acheteur.

5.8. Si un cadeau est fourni à l'acheteur avec les marchandises, le contrat de cadeau entre le vendeur et l'acheteur est conclu à la condition de déliement que si l'acheteur se retire du contrat d'achat, le contrat de cadeau pour un tel cadeau cesse d'être efficace et l'acheteur est obligé de le retourner avec les marchandises au vendeur. donné un cadeau.

La

6. Transport et livraison de marchandises

6.1. Si le mode de transport est contracté sur la base d'une demande spéciale de l'acheteur, l'acheteur supporte les risques et les frais supplémentaires associés à ce mode de transport.

6.2. Si, conformément au contrat d'achat, le vendeur est obligé de livrer la marchandise au lieu indiqué par l'acheteur dans la commande, l'acheteur est obligé de reprendre la marchandise lors de la livraison.

6.3. Dans le cas où, pour des raisons de la part de l'acheteur, il est nécessaire de livrer les marchandises de manière répétée ou d'une manière différente de celle spécifiée dans la commande, l'acheteur est obligé de payer les frais associés à la livraison répétée des marchandises, respectivement. les coûts associés à un autre mode de livraison.

6.4. À la réception de la marchandise du transporteur, l'acheteur est tenu de vérifier l'intégrité de l'emballage de la marchandise et en cas de défaut, en informer immédiatement le transporteur. En cas de constatation d'une violation de l'emballage indiquant une entrée non autorisée dans l'envoi, l'acheteur n'est pas tenu de reprendre l'envoi auprès du transporteur.

La

7. Droits sur les performances défectueuses

7.1. Les droits et obligations des parties contractantes concernant les droits résultant d'une exécution défectueuse sont régis par les réglementations pertinentes généralement contraignantes (en particulier les dispositions des articles 1914 à 1925, les articles 2099 à 2117 et les articles 2161 à 2174 du code civil).

7.2. Le vendeur répond à l'acheteur que les marchandises sont exemptes de défauts dès réception. En particulier, le vendeur est responsable envers l'acheteur qu'au moment où l'acheteur a repris les marchandises:

  • 7.2.1. les marchandises ont les caractéristiques convenues par les parties et, en l'absence d'accord, les caractéristiques décrites par le vendeur ou le fabricant ou que l'acheteur attendait en ce qui concerne la nature des marchandises et sur la base de la publicité qu'elles ont faite,

  • 7.2.2. les marchandises sont aptes à l'usage indiqué par le vendeur pour leur usage ou pour lesquelles des marchandises de ce type sont généralement utilisées,

  • 7.2.3. la qualité ou la conception des marchandises correspond à l'échantillon ou au modèle contracté, si la qualité ou la conception a été déterminée en fonction de l'échantillon ou du modèle contracté,

  • 7.2.4. les marchandises sont en quantité, mesure ou poids appropriés; et

  • 7.2.5. les marchandises sont conformes aux exigences des réglementations légales.

7.3. Les dispositions de l'article 7.2 des conditions générales ne s'appliquent pas aux marchandises vendues à un prix inférieur pour un défaut pour lequel un prix inférieur a été convenu, à l'usure causée par son utilisation normale, aux marchandises d'occasion pour un défaut correspondant au degré d'utilisation ou d'usure l'acheteur, ou si cela découle de la nature de la marchandise.

7.4. Si le défaut devient apparent dans les six mois suivant la réception, la marchandise est réputée défectueuse au moment de la réception.

7.5. L'acheteur exerce les droits résultant d'une exécution défectueuse auprès du vendeur à l'adresse de son établissement, où l'acceptation de la réclamation est possible en ce qui concerne la gamme de produits vendus, ou au siège social ou au siège social. Le moment de la réclamation est considéré comme le moment où le vendeur a reçu les marchandises réclamées de l'acheteur.

7.6. D'autres droits et obligations des parties liés à la responsabilité du vendeur pour défauts peuvent être réglementés par la procédure de réclamation du vendeur.

La

8. Autres droits et obligations des parties contractantes

8.1. L'acheteur acquiert la propriété des marchandises en payant le prix d'achat intégral des marchandises

8.2. Par rapport à l'acheteur, le vendeur n'est lié par aucun code de conduite au sens des dispositions du § 1826 al.1 let. e) du Code civil.

8.3. Le règlement extrajudiciaire des réclamations des consommateurs est assuré par le vendeur via une adresse électronique. Le vendeur enverra des informations sur le règlement de la réclamation de l'acheteur à l'adresse e-mail de l'acheteur.

8.4. Le vendeur a le droit de vendre des marchandises sur la base d'une licence commerciale. Les licences commerciales sont délivrées dans le cadre de sa compétence par le bureau des licences commerciales concerné. L'Office pour la protection des données personnelles supervise le domaine de la protection des données personnelles. Dans une mesure limitée, l'Autorité tchèque d'inspection du commerce contrôle également le respect de la loi n ° 634/1992 Coll. Sur la protection des consommateurs, telle que modifiée.

8.5. L'acheteur assume le risque d'un changement de circonstances au sens du § 1765 alinéa 2 du Code civil.

La

9. Protection des données personnelles

 

Déclaration GDPR

La

10. Envoi de messages commerciaux et stockage de cookies

10.1 L'Acheteur a pris connaissance de la possibilité d'envoyer des communications commerciales, pour lesquelles son consentement en tant que personne autorisée est requis. Ce consentement est inconditionnel, sans ambiguïté, révocable, gratuit et contient toutes les informations sur le responsable du traitement de ses données personnelles.


10.2 L'Acheteur connaissait les Cookies, qui sont de petits fichiers texte qui sont stockés dans un appareil (ordinateur, appareil mobile ou autre appareil qui permet l'accès à Internet) par lequel l'Acheteur utilise la boutique en ligne VIRBUSTER.cz, et s'il ne les supprime pas après avoir quitté notre site , sont à nouveau utilisés lors de ses prochaines visites. Les cookies sont utilisés pour améliorer la fonctionnalité du site et simplifier sa prochaine visite, notamment pour les activités suivantes:

- Enregistrez les préférences et les paramètres qui permettent aux sites Web de fonctionner correctement.
- connexion et authentification - si vous ne voulez toujours pas vous connecter et vous déconnecter, vous n'avez pas à le faire, grâce aux cookies
- sécurité - nous utilisons des cookies pour détecter la fraude et l'utilisation abusive des sites Web
- analyses - nous utilisons des cookies pour collecter des données pour nos outils d'analyse
- marketing - nous utilisons des cookies pour évaluer nos campagnes marketing ou pour adresser des clients
- réseaux sociaux - certains contenus de notre site peuvent être partagés avec ses amis
Malgré ce qui précède, sur la base des cookies, nous ne sommes pas en mesure de vous identifier au niveau d'une personne en particulier.

10.3 L'acheteur a été informé de la possibilité de refuser d'utiliser un cookie, qu'il peut supprimer à l'aide de son navigateur. Vous trouverez des instructions sur la manière de gérer les cookies et de les supprimer dans le menu "Aide" de votre navigateur Web. Dans ce cas cependant, il est possible que certaines parties de notre site ne soient pas affichées correctement, leur navigation sera plus compliquée et l'offre de produits correspondant aux besoins de l'acheteur ne sera pas affichée.

10.4 Si l'acheteur utilise notre site Web sans modifier les paramètres, nous l'utiliserons en accord avec l'utilisation de cookies sur notre site Web.

La

11. Livraison

11.1. Les avis concernant les relations entre le vendeur et l'acheteur, notamment en ce qui concerne la résiliation du contrat d'achat, doivent être transmis par courrier sous forme de lettre recommandée, sauf indication contraire dans le contrat d'achat. Les avis doivent être livrés à l'adresse de contact appropriée de l'autre partie et sont réputés reçus et en vigueur au moment de la livraison par la poste, à l'exception de l'avis de rétractation émis par l'acheteur lorsque le retrait est effectif si l'avis est envoyé par l'acheteur dans le délai de rétractation.

11.2. Un avis dont l'acceptation a été refusée par le destinataire, qui n'a pas été récupéré pendant la période de stockage ou qui a été retourné comme non livrable est également considéré comme remis.

11.3. Les parties contractantes peuvent se livrer de la correspondance ordinaire par e-mail, à l'adresse e-mail indiquée dans le compte utilisateur de l'acheteur ou spécifiée par l'acheteur dans la commande, resp. à l'adresse indiquée sur le site Internet du vendeur.

La

12. Dispositions finales

12.1. Si la relation établie par le contrat d'achat contient un élément international (étranger), les parties conviennent que la relation est régie par le droit tchèque. Cela n'affecte pas les droits du consommateur découlant de réglementations légales généralement contraignantes.

12.2. Si une disposition des Conditions générales est ou devient invalide ou inefficace, la disposition invalide sera remplacée par une disposition dont la signification est aussi proche que possible de la disposition invalide. La nullité ou l'inefficacité d'une disposition n'affecte pas la validité des autres dispositions. Les modifications et ajouts au contrat d'achat ou aux conditions commerciales nécessitent une forme écrite.

12.3. Le contrat d'achat, y compris les conditions commerciales, est archivé par le vendeur sous forme électronique et n'est pas accessible.

12.4. L'annexe aux conditions commerciales est un exemple de formulaire de rétractation du contrat d'achat .

12.5. Coordonnées du vendeur: Diametral a.s, Václava Špačka 1759, Prague 9 - Horní Počernice, code postal 19300, e-mail: info@diametral.cz, téléphone: +420 222 360 423 (lundi - vendredi de 8h00 à 16h00)

 

DÉCLARATION SUR LE TRAITEMENT DES DONNÉES PERSONNELLES

La

Déclaration sur le traitement des données à caractère personnel conformément au règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et de l'instruction des personnes concernées (ci-après "RGPD")

La

Responsable du traitement des données personnelles

Responsable du traitement des données personnelles:

Diametral as,
avec son siège social à Václava Špačka 1759, 193 00 Prague 9 - Horní Počernice,
conduite par le tribunal municipal de Prague, section B, insert 20964,

représentée par Vít Majtás, PDG

Numéro d'entreprise: 044 34 374
Numéro de TVA: CZ 044 34374

(ci-après dénommé "l'administrateur")

informe les personnes concernées, conformément à l'article 12 du RGPD, du traitement de leurs données personnelles et de leurs droits.

La

Portée du traitement des données personnelles

Les données personnelles sont traitées dans la mesure où la personne concernée les a fournies au responsable du traitement, dans le cadre de la conclusion d'une relation contractuelle ou juridique avec le responsable du traitement, ou autrement collectées par le responsable du traitement et traitées conformément à la loi applicable ou pour remplir les obligations légales .

Sources de données personnelles

  • directement auprès des personnes concernées (par exemple, inscription, e-mails, téléphone, chat, site Web, formulaire de contact sur le Web, réseaux sociaux, cartes de visite, contrats, consentements, enregistrement vidéo via l'équipement technique de l'administrateur, etc.)

  • à partir de documents publics - aux fins du présent document, les documents publics sont:

    • registre public selon la loi n ° 304/2013 Coll., sur les registres publics des personnes morales et physiques, telle que modifiée, à savoir. registre fédéral, registre des fondations, registre des instituts, registre des associations de propriétaires d'unités, registre du commerce et registre des entreprises d'utilité publique;

    • autres registres au sens du n ° 111/2009 Coll., sur les registres de base, tels que modifiés

Catégories de données personnelles faisant l'objet d'un traitement par l'administrateur

  • Coordonnées des données d'identification

  • données descriptives

  • données de transaction

  • Spécifications du produit

Catégories de personnes concernées

La personne concernée est la personne physique à laquelle se rapportent les données personnelles, à savoir:

  • employé de l'administrateur

  • demandeur d'emploi avec l'administrateur

  • partenaire contractuel de l'administrateur (personne physique - entrepreneuriale, non entrepreneuriale)

  • entité en relation précontractuelle avec l'administrateur (client avant acceptation de la commande, interrogation, etc.)

  • partie à la procédure

  • intervenant

  • la personne concernée est impliquée

  • demandeur

  • interviewer

  • payeur

  • bénéficiaire

  • autorisé

  • obligatoire

  • endommagé

Catégories de sous-traitants et destinataires des données personnelles

  • organes d'administration publique

  • autorités locales

  • constitution publique

  • institutions bancaires

  • les compagnies d'assurance

  • entité externe fournissant des services à l'administrateur dans divers domaines (santé et sécurité, comptabilité, formation, éducation, transporteurs)

Finalité et raisons du traitement des données personnelles

Les données personnelles sont traitées par l'administrateur:

  • avec le consentement de la personne concernée

  • lors de l'exécution du contrat avec la personne concernée

  • lors de la mise en œuvre des mesures prises avant la conclusion du contrat à la demande de la personne concernée

  • en raison du respect de l'obligation légale applicable à l'administrateur (y compris l'archivage sur la base de la loi)

  • afin de protéger les intérêts vitaux de la personne concernée ou d'une autre personne physique

  • en raison de l'exécution d'une mission effectuée dans l'intérêt public ou dans l'exercice de l'autorité publique dont l'administrateur est chargé

  • en raison de l'intérêt légitime de l'administrateur ou d'un tiers (y compris l'archivage basé sur l'intérêt légitime de l'administrateur)

Raisons du traitement de catégories particulières de données personnelles

  • consentement exprès du sujet,

  • respect des obligations dans le domaine du droit du travail, du droit de la sécurité sociale et de la protection sociale,

  • la protection des intérêts vitaux de la personne concernée ou d'une autre personne physique lorsque la personne concernée n'est pas physiquement ou juridiquement compétente pour donner son consentement,

  • OU clairement publiée par la personne concernée,

  • déterminer, faire valoir ou défendre des actions en justice ou dans le cadre d'une procédure judiciaire,

  • intérêt public important,

  • archivage dans l'intérêt public, à des fins de recherche scientifique ou historique ou à des fins statistiques

Méthode de traitement et de protection des données personnelles

Le traitement des données personnelles est effectué par l'administrateur. Le traitement est effectué dans ses locaux, au siège social de l'administrateur par des employés individuels autorisés de l'administrateur, ou processeur. Le traitement s'effectue par le biais de la technologie informatique, ou également manuellement pour les données personnelles sous forme papier conformément à tous les principes de sécurité pour la gestion et le traitement des données personnelles. À cette fin, le responsable du traitement a pris des mesures techniques et organisationnelles pour assurer la protection des données personnelles, en particulier des mesures pour empêcher l'accès, la modification, la destruction ou la perte non autorisés ou accidentels de données personnelles, les transferts non autorisés, le traitement non autorisé et toute autre utilisation abusive des données personnelles. Tous les sujets auxquels des données personnelles peuvent être mises à disposition respectent le droit des personnes concernées à la vie privée et sont tenus de procéder conformément aux dispositions légales applicables en matière de protection des données personnelles.

Délai de traitement des données personnelles

Conformément aux délais spécifiés dans les contrats concernés, dans le règlement intérieur de l'administrateur ou dans les dispositions légales pertinentes, c'est le temps strictement nécessaire pour garantir les droits et obligations découlant des contrats, les intérêts légitimes et les dispositions légales pertinentes.

Droits des personnes concernées

  1. Conformément à l'article 12 du RGPD, le responsable du traitement informe la personne concernée du droit d'accès aux données personnelles et aux informations suivantes:

    • la finalité du traitement,

    • la catégorie de données personnelles concernée,

    • les destinataires ou catégories de destinataires auxquels les données personnelles ont été ou seront divulguées,

    • la période prévue pour laquelle les données personnelles seront stockées,

    • toutes les informations disponibles sur la source des données personnelles,

    • s'ils ne sont pas obtenus de la personne concernée, s'il existe des décisions automatisées, y compris le profilage.

  2. Toute personne concernée qui découvre ou soupçonne que le responsable du traitement ou le sous-traitant traite ses données à caractère personnel, ce qui est contraire à la protection de la vie privée et personnelle de la personne concernée ou contraire à la loi, en particulier si les données à caractère personnel sont inexactes au regard de leur finalité traitement, peut:

    • Demandez une explication à votre administrateur.

    • Demandez à l'administrateur de supprimer la condition. Il peut notamment s'agir de bloquer, corriger, compléter ou supprimer des données personnelles.

    • Si la demande de la personne concernée est jugée justifiée, le responsable du traitement rectifie immédiatement l'état défectueux.

    • Si le responsable du traitement ne donne pas suite à la demande de la personne concernée, la personne concernée a le droit de contacter l'autorité de contrôle, qui est l'Office de protection des données personnelles.

    • La personne concernée a le droit de contacter directement l'autorité de contrôle sans prendre de mesure préalable.

  3. Le responsable du traitement fournit des informations et des communications aux personnes concernées de manière concise, transparente, compréhensible et facilement accessible dans un langage clair et simple. Le CONTRÔLEUR peut fournir des informations et des communications aux personnes concernées par écrit, le cas échéant également par voie électronique ou orale, à condition qu'il vérifie l'identité de la personne concernée.

  4. Le responsable du traitement est tenu de répondre à la demande d'informations des personnes concernées sans retard injustifié, mais au plus tard dans le mois suivant la réception d'une telle demande. Dans des cas justifiés, l'administrateur peut prolonger cette période, mais pas plus de 2 mois. Le responsable du traitement informe la personne concernée de l'extension, également dans un délai d'un mois à compter de la réception de sa demande, et informe la personne concernée des raisons de l'extension. Dans le cas où la personne concernée soumet une demande d'information et de communication par voie électronique, l'ADMINISTRATEUR la lui transmet par voie électronique, sauf si la personne concernée demande une autre manière de fournir des informations et de la communication, par exemple par écrit.

  5. Si la personne concernée demande au responsable du traitement de prendre certaines mesures (correction de ses données personnelles, leur suppression, etc.) et que le responsable du traitement ne prend pas une telle mesure, il en informe la personne concernée sans délai, au plus tard 1 mois à compter de la demande de prendre la mesure pertinente, y compris les raisons de la non-mise en œuvre. des mesures ainsi que des informations sur la possibilité pour la personne concernée de déposer une plainte auprès de l'Office de la protection des données personnelles, ou aller au tribunal.

  6. L'information et la communication sont fournies gratuitement par le responsable du traitement de la personne concernée. Dans le cas où la personne concernée présente des demandes répétées, ou si ces demandes sont infondées ou disproportionnées, le responsable du traitement peut rejeter la demande de la personne concernée ou imposer des frais raisonnables couvrant les frais administratifs de fourniture d'informations et de communication ou de mise en œuvre des mesures requises. Le responsable du traitement doit être en mesure de prouver le caractère non fondé ou disproportionné de la demande de la personne concernée.

  7. Dans le cas où le responsable du traitement obtient des données personnelles directement de la personne concernée, il communique les informations suivantes lors de leur obtention à la personne concernée:
    a) l'identification et les coordonnées de l'administrateur et de tout représentant de l'administrateur;
    (b) les finalités du traitement auquel les données personnelles sont destinées et la base juridique du traitement;
    (c) les intérêts légitimes du responsable du traitement ou d'un tiers lorsque le traitement est nécessaire aux fins des intérêts légitimes du responsable du traitement ou d'un tiers;
    (d) les destinataires ou catégories de destinataires des données personnelles;
    (e) l'intention éventuelle du responsable du traitement de transférer des données à caractère personnel vers un pays tiers ou une organisation internationale et l'existence ou l'inexistence d'une décision de la Commission européenne selon laquelle ce pays tiers ou cette organisation internationale assure une protection adéquate des données à caractère personnel, une référence aux garanties appropriées et aux moyens d'obtenir une copie de ces données ou informations; où ces données ont été mises à disposition.

  8. S'il est nécessaire de garantir un traitement équitable et transparent, le responsable du traitement fournit à la personne concernée d'autres informations, notamment le temps de traitement des données à caractère personnel, ou critères pour sa détermination, ainsi que des informations sur le droit de la personne concernée à la rectification des données personnelles, leur suppression, etc.

  9. Si le responsable du traitement n'obtient pas de données à caractère personnel directement de la personne concernée, il communique les informations visées au paragraphe 7, point a), à la réception de la personne concernée. a), b), d) et e), ou et d'autres informations conformément au paragraphe 8.

  10. Le responsable du traitement informe la personne concernée de tout changement dans la finalité du traitement des données à caractère personnel chaque fois qu'il se produit.

  11. Le responsable du traitement fournit, sur demande, à la personne concernée une confirmation quant à savoir si le responsable du traitement traite les données à caractère personnel la concernant et, le cas échéant, veille à ce que la personne concernée ait accès à ces données et aux informations suivantes:
    a) les finalités du traitement;
    b) les catégories de données personnelles concernées;
    c) les destinataires ou catégories de destinataires auxquels les données à caractère personnel ont été ou seront divulguées, en particulier les destinataires dans les pays tiers ou dans les organisations internationales;
    d) la période prévue pour laquelle les données à caractère personnel seront stockées ou, si cela ne peut être déterminé, les critères utilisés pour déterminer cette période;
    e) l'existence du droit de demander au CONTRÔLEUR la correction ou la suppression des données personnelles concernant la personne concernée ou la limitation de son traitement ou de s'opposer à un tel traitement;
    f) le droit de déposer une plainte auprès de l'Office de protection des données personnelles;
    g) toutes les informations disponibles sur la source des données à caractère personnel, si elles n'ont pas été obtenues auprès de la personne concernée.

  12. Le responsable du traitement est tenu de fournir à la personne concernée une copie des données à caractère personnel traitées conformément aux obligations énoncées au paragraphe 11. L'administrateur peut facturer des frais administratifs raisonnables pour fournir des copies conformément à la phrase précédente.

  13. Le responsable du traitement est tenu de corriger sans retard indu les données personnelles inexactes concernant la personne concernée, de compléter les données personnelles incomplètes, même en fournissant une déclaration supplémentaire.

  14. Le responsable du traitement est tenu de supprimer les données personnelles concernant la personne concernée sans retard injustifié si l'une des raisons suivantes est remplie:
    (a) les données personnelles ne sont plus nécessaires aux fins pour lesquelles elles ont été collectées ou traitées d'une autre manière;
    (b) la personne concernée retire son consentement si les données à caractère personnel ont été traitées sur la base de ce consentement et qu'il n'y a aucune autre raison légale pour le traitement;
    (c) la personne concernée s'oppose au traitement et il n'y a aucune raison légitime impérieuse pour le traitement;
    (d) les données personnelles ont été traitées illégalement;
    e) les données personnelles doivent être supprimées afin de remplir une obligation légale stipulée par le droit de l'Union européenne ou l'ordre juridique de la République tchèque.

  15. Dans le cas où le responsable du traitement a divulgué les données personnelles de la personne concernée et est obligé de les supprimer, le responsable du traitement doit prendre (compte tenu de la technologie et des coûts disponibles) des mesures raisonnables pour informer les autres responsables du traitement des données personnelles que la personne concernée est leur demande de supprimer toutes les références à ces données personnelles, leurs copies et leurs réplications.

  16. Le responsable du traitement n'est pas tenu de remplir les obligations prévues aux paragraphes 14 et 15 si le traitement de données à caractère personnel lui est nécessaire, par exemple pour remplir une obligation légale exigeant le traitement de données à caractère personnel par le droit de l'Union européenne ou le droit tchèque applicable au responsable du traitement, ou pour détermination, exercice ou défense de leurs prétentions légales, etc.

  17. Le responsable du traitement est tenu de restreindre le traitement des données personnelles de la personne concernée si:
    (a) la personne concernée nie l'exactitude des données personnelles pendant le temps nécessaire au responsable du traitement pour vérifier l'exactitude des données personnelles;
    (b) le traitement est illicite et la personne concernée refuse de supprimer les données personnelles et demande plutôt que leur utilisation soit restreinte;
    (c) le responsable du traitement n'a plus besoin des données à caractère personnel à des fins de traitement, mais la personne concernée les demande pour la détermination, l'exécution ou la défense de droits en justice;
    d) la personne concernée s'est opposée au traitement conformément au paragraphe 19 du présent article de la directive jusqu'à ce qu'il soit vérifié que les raisons légitimes du responsable du traitement l'emportent sur les raisons légitimes de la personne concernée.

  18. Dans le cas où le responsable du traitement a limité le traitement des données à caractère personnel conformément au paragraphe précédent, ces données à caractère personnel ne peuvent être traitées qu'avec le consentement de la personne concernée, ou dans le but de déterminer, d'exercer ou de défendre des actions en justice, pour la protection d'autres personnes physiques ou morales. l'intérêt de l'Union européenne ou d'un État membre de l'Union européenne.

  19. Le responsable du traitement informe la personne concernée à l'avance de la levée des restrictions au traitement des données à caractère personnel conformément au paragraphe 17.

  20. Le responsable du traitement est tenu d'informer les destinataires individuels de toute correction ou suppression de données personnelles, des restrictions sur le traitement des données personnelles, sauf dans les cas où cela s'avère impossible ou nécessite un effort disproportionné. Le responsable du traitement informe également la personne concernée de ces destinataires, si la personne concernée le demande.

  21. Dans le cas où la personne concernée s'oppose au traitement de données à caractère personnel par la communauté des propriétaires, que le responsable du traitement traite pour les intérêts légitimes du responsable du traitement ou d'un tiers, le responsable du traitement ne doit pas poursuivre le traitement des données à caractère personnel sur la base de cette objection, sauf s'il démontre des motifs légitimes sérieux de traitement qui l'emportent sur les intérêts. ou les droits et libertés de la personne concernée, ou pour la détermination, l'exercice ou la défense de droits en justice. Le responsable du traitement doit informer la personne concernée de ce droit au plus tard lors de sa première communication avec la personne concernée.

Vérification de l'identité de la personne concernée

  1. Dans le cas où le responsable du traitement reçoit une communication d'une personne physique - une personne concernée à laquelle, conformément au règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 sur la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et sur la libre circulation de ces données, abrogation de la directive 95/46 / CE (ci-après dénommée "RGPD")
    a) exerce le droit d'accès à ses données personnelles, et / ou,
    (b) demander l'exécution d'une demande de confirmation que le responsable du traitement traite des données personnelles concernant le demandeur au sens du RGPD, et / ou
    c) demande des copies gratuites des données personnelles traitées et / ou,
    d) demande la communication des catégories de données personnelles traitées et / ou
    e) demande la communication de la finalité pour laquelle les données personnelles sont traitées et / ou
    (f) demande la communication de la période prévue pour laquelle les données personnelles seront stockées ou, si cela ne peut être déterminé, les critères utilisés pour déterminer cette période, et / ou
    g) demande des informations pour savoir si (et dans quelles conditions) il peut demander au responsable du traitement de corriger ou de supprimer des données personnelles, de restreindre leur traitement ou si et comment la personne concernée peut s'opposer au traitement de mes données personnelles, et / ou
    h) demander des informations pour savoir si (et comment) la personne concernée peut déposer une plainte auprès de l'autorité de contrôle et qui est cette autorité de contrôle, et / ou
    (i) demander la communication de toutes les informations disponibles sur la source des données personnelles concernant la personne concernée, si elles ne sont pas obtenues directement de sa part, et / ou
    j) demander des informations sur la question de savoir si le traitement des données à caractère personnel de la personne concernée implique également une prise de décision automatisée, y compris le profilage visé à l'article 22, paragraphes 1 et 4, du RGPD, et au moins dans ces cas, demande en outre des informations significatives sur la procédure utilisée; ainsi que l'importance et les conséquences attendues d'un tel traitement pour sa personne, et / ou
    k) demande à savoir qui sont les destinataires des données personnelles de cette personne concernée, ou demande l'indication de leurs catégories auxquelles ses données personnelles ont été ou seront mises à disposition, et / ou
    (l) demander la communication de destinataires de pays tiers et d'organisations internationales qui ont eu ou auront accès aux données personnelles de la personne concernée, et / ou
    m) demande la fourniture d'informations concernant les garanties conformément à l'article 46 du RGPD en cas de transfert de données personnelles vers un pays tiers ou une organisation internationale,
    l'administrateur est toujours tenu de vérifier suffisamment l'identité du demandeur avant de traiter les demandes ci-dessus. Si l'administrateur a des doutes sur l'identité du demandeur, il a le droit de lui demander les informations complémentaires nécessaires pour confirmer son identité (article 12, paragraphe 6, du RGPD).

  2. En cas de doute sur l'identité du demandeur, l'administrateur est en droit de demander à cette personne:
    a) envoyer la demande avec une signature vérifiée du demandeur dans le cas où le demandeur a présenté la demande sur papier,
    b) envoyer une demande avec une signature électronique, c'est-à-dire avec des données sous forme électronique, qui sont jointes au message de données ou qui y sont logiquement connectées, et qui servent de méthode pour vérifier sans ambiguïté l'identité du signataire par rapport au message de données
    c) l'envoi de la demande par boîte de données, si le demandeur l'a établie

  3. L'administrateur n'est pas autorisé à demander des informations supplémentaires pour vérifier l'identité du demandeur, en particulier dans les cas où:
    a) au moment pertinent (c'est-à-dire au moment de la soumission de la demande pertinente), l'administrateur traite le contact par courrier électronique en tant que données personnelles du demandeur à partir duquel la demande pertinente a été envoyée
    b) l'administrateur traite le numéro de téléphone du demandeur au moment pertinent, puis appelle ce numéro de téléphone afin de vérifier l'identité du demandeur et, en accord avec le demandeur, envoie les informations requises ou d'autres faits concernant le traitement des données personnelles par voie électronique à l'adresse électronique du demandeur ou par écrit à l'adresse donnée par le demandeur,
    c) l'administrateur a la possibilité de vérifier l'identité du demandeur d'une autre manière (par exemple à travers les registres publics, la communication existante)
    d) le demandeur a présenté la demande en personne devant l'employé concerné de l'administrateur ou une autre personne autorisée par lui.

Provisions finales

La déclaration est accessible au public sur le site Web de l'administrateur: www.diametral.cz
La dernière mise à jour de cette Déclaration a été effectuée le 24.5.2018.

 

© 2020 by Diametral.eu

1a0991_04f1ae0392944312b3074e819ff08ea5~